ROBE ANAÏS

La sensualité d'une nuit d'été, flâner sur le Malecon à la Havane jusqu'aux ruelles de Saint Germain des Prés. 

Composition : 100% soie

Doublure : 100% soie 

Entretien : nettoyage à sec

Fabrication 100% française

Délai de fabrication : 6 semaines environ

Votre robe sera réalisée sur commande dans la région de Lyon.

PRIX : 850€

Livraison gratuite en France métropolitaine

GUIDE DES TAILLES

 

MAISON NOIRE a fait le choix d'une production raisonnée, uniquement sur commande. 

Nous sommes à votre écoute par mail ou  par téléphone pour un conseil personnalisé, un suivi de commande ou toute autre question. 

Obtenir un conseil personnalisé

85279.png
image-d-ic-ne-de-pictogramme-d-enveloppe-de-message-79431820.jpeg
Paiement sécurisé
Robe_Anais_aurore_Maison de couture française spécialisée dans la robe noire de luxe 100%
Fabrication
française

 

TEXTILE ET SAVOIR-FAIRE

Conçue à partir d'un tissage de soie appelé  satin,  cette étoffe a un grain léger au toucher et un tombé à la fois soyeux et vaporeux. Nous avons choisi de travailler avec une maison d’excellence, la maison Belinac, spécialisée depuis 1882 dans les soieries dédiées au luxe et à la haute-couture. 

Pour toutes les robes : Concernant la doublure, nous avons décidé de nous tourner vers l’upcycling, dans un souci de limiter notre impact écologique . Nous sélectionnons donc des tissus de haute qualité provenant de stocks non utilisés de maisons de luxe. 

Spécialisé dans la confection haute couture, notre atelier est situé dans la région lyonnaise, berceau des savoir-faire textiles français. L'atelier est équipé des dernières technologies et d'outils anciens, qui lui permettent une qualité de travail inégalée sur les pièces les plus complexes.

 

ANAÏS NIN

unnamed_edited_edited.jpg

" D'origine française, cubaine et naturalisée américaine, Anaïs Nin naît en 1903 à Neuilly-sur-Seine. Elle n'a que 14 ans lorsqu'elle débute une carrière de mannequin, mais s'intéresse en parallèle à la littérature et la psychanalyse. Anaïs explore l'intimité féminine au travers de journaux intimes et d'oeuvres souvent jugées sulfureuses pour l'époque. Intellectuelle passionnée et femme libre, elle entretient des relations avec des écrivains célèbres, dont Henri Miller et s'inscrit comme pionnière dans la reconnaissance de la bisexualité féminine dans la littérature".